vendredi 6 avril 2018

Supermarché

A quoi sert un supermarché? Un supermarché ne produit rien, il se contente d'agréger au même endroit des produits qui sont faits par autrui. Evidemment il ne le fait pas gratuitement, il le fait pour gagner de l'argent. S'il arrive à vendre un produit au même prix ou moins cher que son producteur, ça veut donc dire qu'il achète ce produit encore moins cher à ce même producteur. Un supermarché est donc un outil d'appauvrissement des producteurs. Comment expliquer alors que les gens se ruent dans les supermarchés pour faire des achats qui appauvrissent la société dans laquelle ils vivent? Je ne comprends pas qu'il n'y ait pas un appel massif au boycott des grandes surfaces.

Les gens se plaignent que les centre-villes se vident, mais ils préfèrent fréquenter des supermarchés qui appauvrissent les petits commerçants et les poussent à la fermeture. Où est la cohérence? Comment peut-on se regarder dans un miroir après avoir été acheter son pain sous plastique au supermarché alors qu'on a la chance d'avoir encore une boulangerie au coin de sa rue? Moi je vais au marché pour acheter mes fruits et légumes, pas au supermarché (et je n'achète pas de pain).

En ce moment il y a une évolution qui me heurte dans cette industrie: la livraison. Tous les supermarchés proposent des services de livraison à des prix de plus en plus dérisoires. Ma voisine se fait livrer ses courses toutes les semaines alors que le supermarché où elle fait ses courses est à vingt mètres de chez elle. Va t-on vers un monde où, après avoir tué les petits commerces, on va faire ses courses par internet à des commerces délocalisés dans des hangars on ne sait où? Il y a des gens que ça fait rêver le modèle Amazon? Les gens qui en ont les moyens vont-ils devenir des espèces de zombies qui vivent enfermés chez eux devant leurs écrans hyper connectés sans contact avec la réalité non virtuelle alors que les gens qui n'en ont pas les moyens seront de plus en plus réduits en esclavage? Ce futur ne m'intéresse pas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire